Vous êtes ici

Coups de cœur

Je partage mon coup de cœur

Vous avez aimé un livre ? un CD ? un DVD ? Vous aussi partager vos coups de cœur avec les abonnés du réseau ! Cliquez ici pour accéder au formulaire de partage de coup de cœur.  

Miracle à la Combe aux Aspics

Tomic, Ante 1970 - ...
Non noté
À sept kilomètres de Smiljevo, haut dans les montagnes, dans un hameau à l'abandon, vivent Jozo Aspic et ses quatre fils. Leur petite communauté aux habitudes sanitaires, alimentaires et sociologiques discutables n'admet ni l'État ni les fondements de la civilisation ¿ jusqu'à ce que le fils aîné, Kre'imir, en vienne à l'idée saugrenue de se trouver une femme. Bientôt, il devient clair que la recherche d'une épouse est encore plus difficile et hasardeuse que la lutte quotidienne des Aspic pour la sauvegarde de leur autarcie. La quête amoureuse du fils aîné des Aspic fait de ce road-movie littéraire une comédie hilarante, où les coups de théâtre s'associent pour accomplir un miracle à la Combe aux Aspics.

Coup de coeur de Dorothée (Sailly sur la Lys) : La combe aux Aspics est un petit hameau à l'abandon, perché sur les collines de Dalmatie. Là, vivent Jozo Aspic et ses 4 fils, naïfs, maladroits

et totalement dominés par ce père vieillissant, rude et macho. Cette famille peu commune vit en autarcie ; elle est en éternel conflit avec toutes sortes d'autorités.

Jusqu'au jour où l’aîné des garçons se met en quête de retrouver une ancienne amie perdue de vue depuis une bonne dizaine d'années et de l'épouser.

Histoire décalée, loufoque et follement drôle. Situations cocasses. Personnages attachants. Lecture dépaysante, remplie d'humour et malgré tout, de tendresse.

Le sang des Belasko

Romans
Duchamp, Chrystel 1985 - ...
Non noté
Après la mort de leur père, cinq frères et soeurs se réunissent dans la maison de leur enfance. Les portes se referment sur eux. Avec une terrible révélation? Le nouveau thriller de Chrystel Duchamp, auteure de L’Art du meurtre. Cinq fre?res et soeurs sont re?unis dans la maison de famille, la Casa Belasko, une vaste ba?tisse isole?e au coeur d’un domaine viticole de Provence. Leur pe?re, un vigneron taiseux, vient de mourir. Il n’a laisse? qu’une lettre a? ses enfants, et ce qu’il leur re?ve?le les side?re : leur me?re ne se serait pas suicide?e ? comme l’avaient affirme? les me?decins six mois plus to?t. Elle aurait e?te? assassine?e... Au cours de la nuit, non-dits, jalousies et frustrations accumule?s au fil des anne?es vont se de?verser. Mais le pire reste a? venir. D’autant que la maison, coupe?e du monde exte?rieur, semble doue?e de sa propre volonte? ...

Coup de coeur de Véronique, lectrice de Sailly-sur-la-Lys:

Après le décès de leur père, cinq frères et soeurs vont se réunir dans la maison de leur enfance, un domaine viticole de Provence. Quand les portes se referment, les tensions, les non-dits, les frustrations vont se déverser. Un thriller bien huilé, un suspense jusqu'au bout. On se laisse emporter par l'histoire. Intrigue originale !

Winnie et la grande guerre

Romans
Mattick, Lindsay
Non noté
Vous connaissez Winnie l'Ourson ? Sûrement. Mais vous saviez qu'il avait vraiment existé ? Et qu'il avait une histoire extraordinaire ? Il y a un siècle, dans les forêts du Canada, une petite oursonne est séparée de sa mère et capturée par un trappeur. Un jeune lieutenant vétérinaire, Harry Colebourn, se prend d'affection pour elle et décide de l'adopter. Il l'appellera Winnie et en fera la mascotte de son régiment. A l'approche de la Grande Guerre en Europe, Winnie accompagne les soldats canadiens qui traversent l'océan. A Londres, où elle sera confiée au zoo. A l'endroit même où un petit garçon de cinq ans, A. A. Milne, fera sa connaissance et racontera ses aventures connues des enfants du monde entier.

Coup de cœur de Dorothée (Sailly sur la Lys) : Ce roman jeunesse, qui s’intéresse au bien connu Winnie l’ourson, est tiré d’un fait réel, celui de Winnipeg,

une oursonne canadienne qui a traversé l’Atlantique, jusqu’en Angleterre, au zoo de Londres, et qui a presque participé à la 1ère guerre mondiale.

Mais cette histoire reste en grande partie imaginée par son auteure, notamment grâce aux photos et archives de son arrière-grand-père (Harry).

Le voyage de Winnie n’a vraiment pas été facile, mais là où elle passe, elle se fait toujours des amis et s’attire la sympathie de tous.

Devenue la mascotte du régiment de Harry, son maître, et grâce à elle, on découvre et on en apprend davantage sur le quotidien des soldats durant cette grande guerre.

Mais ce n’est pas un récit de guerre, c’est surtout une grande et belle histoire d’amitié, remplie d’humanité, d’amour et de solidarité, écrite tout en délicatesse,

joliment illustrée, qui se lit facilement, seul(e) ou à deux voix. Une jolie découverte, un joli moment de lecture.

A partir de 9-10 ans